Rouge-Amour, le FEEDBACK

Retour sur le 15 février 2015 au BAR LA COUR à Ixelles ou s’est déroulée la première de ROUGE amour.

Comment le projet est-il né ?

L’ année passée, lors de notre participation au Salon Vie Affective et Sexuelle de la personne ayant un handicap mental, nous avons fait la très agréable rencontre de Michaël du Bataclan.

Nous nous sommes bien vite rendus compte que nous avions la même demande de nos bénéficiaires célibataires de pouvoir avoir l’occasion de faire des rencontres amoureuses.

Dès lors, nous nous sommes mis à table et avons soumis notre projet à nos directions respectives. Celles-ci semblent avoir été séduites immédiatement par le projet.

Puis, l’organisation s’est enchaînée : salle chaleureuse trouvée, date fixée, et les grandes lignes du projet décidées.

"ROUGE-AMOUR" en chiffres :

2 chouettes associations organisatrices
3 heureux professionnels organisateurs
32 sympathiques personnes ont participé au speed- dating
74 festives personnes ont participé au Thé Dansant
4 mignons couples amoureux ont été recensés (pendant et après l’événement)

Différents témoignages :

« J’ai beaucoup aimé le concept "ROUGE AMOUR" avec le speed-dating. Il y avait énormément de personnes de tout âge et même de différents handicaps. L’ambiance était sympathique, la salle trop cool et la nourriture excellente.
Je voudrais remercier les organisateurs pour leur prestation. Ils ont fait un travail formidable. Sans eux, la soirée n’aurait jamais eu lieu. J’ ai trouvé dommage qu’il y aie eu beaucoup plus de garçons que de filles. Je suis impatient de participer à la prochaine : Rouge Amour. »

Nicolas BIGEARD,
Résident au 8ème Jour.

« A l’arrivée, waouw, quelle ambiance, … une bonne musique qui parle au ventre, on danse, on bavarde, on boit un verre …..dans une magnifique salle où la pénombre laisse deviner les endroits cosys dans un décor de vieille cave à vin. Quelques personnes se font tirer l’oreille pour aller danser, tandis que d’autres attendent leur morceau préféré pour se déchainer sur la piste. Quelques-uns restent autour d’une table et observent tout ce qui se passe en sirotant leur verre …. Tout le monde ne profite pas de la même manière du moment et de cet endroit magique, et l’on voit que pour certains ce genre de fête est une nouveauté. Mais chacun semble y trouver son compte et être bien. Evidemment, pour les conversation, mieux vaut se rendre à l’entrée de la salle, dans une jolie cour, où l’on discute plus à l’aise … à l’abri des décibels. Bref, une ambiance qui donne envie de revenir. »

Fabienne CORNET
Responsable du Centre de Ressources « Sexualité & Handicap »

La suite de ROUGE-AMOUR ?

A peine avons nous clôturé les comptes, fait le débriefing de ce premier événement que déjà nous pensons à la prochaine édition. En raison du succès rencontré, nous n’allons pas nous arrêter en si bon chemin. Une date semblerait faire parler d’elle, le dimanche 27 septembre...

Bientôt les photos...

LA PLAQUETTE

Votre aide est indispensable pour faire naître des sourires